Introduction

  • Que veut dire VAKOG
  • Pourquoi s’en soucier ?
  • Comment savoir quel est mon canal de communication préféré ?
  • Pourquoi dois-je parler avec le même canal que mon interlocuteur ?
  • Quel est l’expression que tout le monde emploi sans vraiment la comprendre ?
  • Conclusion

Notre cerveau échange avec le monde de plusieurs manières, il en existe 5 :

  • Visuel
  • Auditif
  • Kinesthésique (le toucher, le ressenti)
  • Olfactif
  • Gustatif

Quand vous parlez à une personne et que vous prêtez l’oreille, vous allez vous apercevoir qu’il va utiliser un canal principal, dans la majorité des cas.

Exemple :

si je dis souvent les mots :

  • « Je vois ce que tu veux dire »
  • « tu vois »
  • « t’as vu »

Je suis plutôt visuel.

 

Si je dis souvent :

  • « J’étais mal à l’aise »
  • « J’aime toucher avant …. »
  • « Je ressens »

Je suis plutôt kinesthésique

Pourquoi se soucier du VAKOG ?

Car si je suis allemand, je comprends l’allemand.

Donc si la personne en face de vous est plutôt visuelle et que vous, vous parlez en « kinesthésique », elle va vous comprendre certes, mais il n’y aura pas ce petit truc de compréhension en plus.

Ce truc qui fait que le « courant » passe plus.

Ce truc qui parfois crée l’affinité entre deux personnes.

Vous allez découvrir maintenant comment savoir ce que vous êtes vous.

[dsm_image_hover_reveal src=”https://marquethique.fr/wp-content/uploads/2019/11/app-marketing-illustration-02-4.png” _builder_version=”4.4.1″ background_image=”https://marquethique.fr/wp-content/uploads/2019/11/coding-isometric-02.png” parallax=”on”][/dsm_image_hover_reveal]

Comment savoir ce que je suis ?

Il existe plusieurs tests, mais là tout de suite si je vous dis CHIEN !

Qu’est-ce qui vous est venu à l’esprit en premier ?

  • Une image ?
  • Un son ?
  • Une émotion ressentie immédiatement ?

Ce n’est pas très facile du premier coup, on peut être hésitant, mais vous pouvez le faire autant que possible, avec tous les animaux.

Une fois que vous savez lequel est le vôtre, vous pouvez le noter quelque part, mais ce que vous devez savoir c’est quel est celui de votre interlocuteur et nous allons voir pourquoi !

Pourquoi je dois parler avec le même canal que mon interlocuteur ?

Car vous devez parler sa langue à lui et je sais que vous avez tous connu cet ami(e) où vous vous compreniez extrêmement bien. Tout était ok, un regard, une expression suffisait à communiquer avec cette personne.

Car vous étiez potentiellement sur le même canal qu’elle, mais aussi sur la même longueur d’onde, le même état d’esprit etc…

Aujourd’hui sur le net il y a trois canaux pour prendre une information :

  • le texte (visuel)
  • l’audio (auditif)
  • la vidéo (visuel et auditif)

Pas étonnant qu’on préfere la vidéo

En 2021 la vidéo représentera 82% d’un trafic data mondial

Source

Cependant vous pourriez ajouter du kinesthésique aux trois canaux. L’émotion peut être ressentie à travers un texte, un audio ou une vidéo.

Mettre de l’émotion dans un texte est difficile. Faire ressentir cette émotion à travers le texte l’est encore plus.

Cependant il existe un raccourci pour ce faire, ce sont les histoires.

Nous aimons tous les histoires, le Storytelling ne fait que ça d’ailleurs, raconter des histoires. Des histoires pour vendre, vendre son histoire personnelle, un produit, une actualité.

On va voir dans le prochain chapitre comment être sur le même canal.

Être sur la même longueur d’onde !

Il vous est déjà arrivé d’offrir un cadeau à une personne que vous aimez et pour vous c’était « le meilleur cadeau pour elle ». Mais quand il/elle l’a entre les mains, c’est plutôt « merci beaucoup », mais sans plus.

 

Vous n’étiez pas sur ce que j’appelle « la même longueur d’onde » ou pas suffisamment mis à sa place pour comprendre ce qu’il lui fallait exactement. Ou peut-être que le budget n’était suffisant pour lui offrir ce qu’il/elle souhaitait.

 

Dans tous les cas, il/elle ne se sent pas plus comprise que cela. Quand vous échangez avec quelqu’un qui est sur un canal différent du vôtre, c’est un peu la même chose.

Pour être sur le même canal, il faut repérer les signes et parler avec les mêmes mots que votre interlocuteur. Cela exige de l’empathie, de l’entraînement, des échecs et de la persévérance.

Mais une fois que vous maîtrisez cela, vous allez remarquer une vraie différence dans vos relations.

En prendre conscience est déjà une grande étape vers le changement.

 

En conclusion

Le VAKOG c’est ce qui va vous permettre d’augmenter votre relation avec les autres. Qu’elles soient physiques ou virtuelles.

Derrière chaque être humain il y a une histoire, des secrets, des épreuves, des envies et beaucoup de défis.

Le fait de se sentir compris et écouté, est un grand bien et cela fortifiera la relation dans le bon sens.